Vaginoplastie : Chirurgie intime

La vaginoplastie améliore incontestablement l’image de soi et restaure la confiance en soi conduisant ainsi à une meilleure intimité entre partenaires.

En général il est demandé par les patientes une vaginoplastie de resserrement, de réduction, de rétrécissement, ou de raffermissement d’une béance vaginale.

La vaginoplastie est une intervention chirurgicale qui entraîne la construction ou la reconstruction du vagin.

La vaginoplastie : C’est quoi ? C’est pour qui ? C’est par qui ? En pratique :

C’est quoi ? C’est une intervention chirurgicale génitale cherchant à réduire la béance vaginale post natale survenant fréquemment et définitivement après les accouchements.
L’intervention consiste :

  • À rechercher et rapprocher les muscles releveurs
  • À réduire le calibre du fourreau vaginal
  • À réduire l’ouverture de la vulve.
  • Faute d’intervention une sexualité misérable s’installe…
    Outre un affaiblissement notable du plancher périnéal se compliquant de prolapsus, de fragilité mictionnelle.
  • C’est pour qui ? pour la Femme qui ne sent rien, qui simule être satisfaite.
  • En fait la sexualité du couple se trouve détériorée, sensation de flotter, aucune coaptation, ni orgasme, ni éjaculation…détérioration du couple, menace de rupture.

C’est par qui ? La vaginoplastie relève du chirurgien génital – urologue, gynécologue- formé à la chirurgie génitale et pelvienne. Cependant il a souvent peu d’écoute aux difficultés sexuelles et psychologiques du couple.

Tel n’est pas le cas du chirurgien plasticien qui va approfondir les plaintes du couple surtout si le chirurgien possède la dualité technique en chirurgie génitale et en chirurgie plastique.

En pratique : intervention chirurgicale ayant lieu en clinique, sous anesthésie, en ambulatoire, ou en brève hospitalisation.

Article rédigé sous la responsabilité du Dr Jacques Derhy, Chirurgien uro-génital et plasticien qui depuis plusieurs années pratique la vaginoplastie à Paris.

Vue 359 Fois par des visiteurs uniques et par 132 moteurs de recherche

Laisser un commentaire